Imprimer Télécharger

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et au dialogue social modifie le panorama de la formation professionnelle ainsi que ses règles de financement. L’arbitrage entre les enjeux de cette réforme et la maîtrise de la législation est indispensable pour engager pleinement une politique de formation professionnelle efficace. Il s’agit de se tenir à jour des évolutions juridiques pour respecter les obligations des entreprises et engager un partage de responsabilités entre l’employeur et le salarié en matière d’adaptation et de développement des compétences.